< Saison 16.17 à Paris

La jeune fille sans mains

Un conte de Grimm

 
David Walter / Emmanuelle Cordoliani La jeune fille sans mains

D'après le conte des frères Grimm

Où et quand voir

La jeune fille sans mains

Créée au Grand Théâtre de Dijon en 2014, cette nouvelle version du conte de Grimm est un bijou. Emmanuelle Cordoliani en signe la mise en scène et David Walter la musique originale composée pour petit orchestre.
La jeune fille est là, sur scène, avec à ses côtés le conteur qui reprend pas à pas les épisodes de cette magnifique et terrifiante histoire : un pauvre paysan se laisse promettre des richesses par le Diable qu’il ne reconnaît pas. En échange de ces richesses, c’est sa fille que le démon veut enlever. Mais cette dernière résiste. Le Diable demande à ce qu’on lui coupe les mains.
 
Commence alors une nouvelle vie pour elle.
« Je ne suis plus une petite fille, dit-elle. Je vais aller mon chemin de par le monde, sans mes mains. On me verra, on aura pitié de moi et l’on m’offrira de-ci, de-là, un peu de pain, un peu de feu, un peu de paille et cela suffira. »
Et ainsi qu’elle dit fut fait… Elle prit un bain bien chaud. Elle prit un sac en bandoulière. Tout le reste, elle le laissa derrière elle pour entrer dans la forêt du dessous.
 

Ce concert est soutenu par
Musique nouvelle en liberté
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This