< Saison 18.19 en Île-de-France

Automne musical à Taverny

Automne musical à Taverny

 
Gioacchino Rossini Barbier de Séville

Ouverture

Sémiramide

« In si barbara sciagura », « Ah quel giorno

 
Wolfgang Amadeus Mozart Concerto pour piano n° 24 en do mineurLa Clémence de Titus

« Parto, ma tu ben mio »

Symphonie n°25 en sol mineur

Direction Pierre DumoussaudSolistes François Chaplin / Aude Extremo

Où et quand voir

Automne musical à Taverny

Voici un concert qui illustre au mieux un geste de composition que Mozart et Rossini ont en commun : la combinaison expressive des contraires. Solaire ou nocturne, extravertie ou intime, tragique ou sereine, démonstrative ou retenue, leur musique sait peindre la palette infinie des expressions humaines si changeantes et souvent ambivalentes. On pourra s’en rendre compte dans ce tour de chant de la mezzo-soprano française Aude Extrémo, qui incarne sur scène notamment le rôle d’Isabella (dans L’Italienne à Alger de Rossini) grâce à sa sélection d’airs contrastés puisés dans les répertoires des deux compositeurs. Et aussi avec toutes les nuances de couleurs que François Chaplin sait extraire de son instrument. Le pianiste français a choisi d’interpréter le Concerto n° 24 en ut mineur de Mozart fort en contrastes et en expressions extrêmes. C’est âgé d’une dizaine d’années que Mozart avait abordé le concerto pour piano et orchestre et cette formation instrumentale l’a accompagné tout au long de son existence : il a composé vingt-sept concertos, le dernier datant de 1791, l’année de sa mort. C’est à n’en pas douter son genre de prédilection où il s’exprime lui-même en soliste, tour à tour virtuose ou dans la confidence. Tel un miroir de ses aspirations les plus profondes, chacun de ses concertos révèle un aspect de sa personnalité si riche. Il reste alors à découvrir et à vivre au concert toute la palette d’émotions que renferme le Concerto n° 24 en ut mineur !
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This