Classicismes

Classicismes


Wolfgang Amadeus Mozart
Les Noces de Figaro, ouverture
Symphonie n°41 «Jupiter»

Joseph Haydn
L'Île déserte, musique de scène
Symphonie n°104 « Londres »

direction Ottavio Dantone

Autres dates en Île-de-France

Réserver

29 février 2024 - 20h30
Bagneux (92)

Théâtre Victor Hugo

Réserver

01 mars 2024 - 20h30
Élancourt (78)

Le Prisme

Réserver

02 mars 2024 - 20h30
Crosne (91)

Espace René Fallet

Réserver

03 mars 2024 - 16h
Longjumeau (91)

Théâtre de Longjumeau

À la fin du XVIIIe siècle, Joseph Haydn et Wolfgang Amadeus Mozart sont les deux grands maîtres admirés de l’Europe entière. Leur musique symphonique, surtout, émerveille les publics de tous pays. Il n’y a d’ailleurs qu’un pas entre les ouvertures de leurs opéras et leurs pages symphoniques de concert, tant leur style instrumental peint de véritables « thèmes-personnages » ou les différents types de caractères sont dessinés avec contraste et variété.
 
Le claviériste et chef d’orchestre italien Ottavio Dantone fait partie de ces maestros qui ont commencé leur carrière en jouant et en dirigeant le répertoire baroque, avant de travailler avec des orchestres modernes pour revitaliser la lecture de ces chefs-d’œuvre classiques par leur approche historiquement informée.
 
Ce programme classique débute par l’ouverture des Noces de Figaro (1786) de Mozart, une musique trépidante qui résume l’esprit de l’opéra tout entier, cette « folle journée » où la vivacité du peuple vient bousculer les règles de l’ancien monde de la noblesse. La Symphonie « Jupiter » (1788) est sa dernière symphonie : tour-à-tour profonde, savante et lumineuse, elle offre une métaphore musicale idéale à l’esprit des Lumières. La musique de Joseph Haydn est peut-être moins démonstrative, mais tout aussi engagée dans les idéaux de l’époque. La Symphonie n° 104 « Londres » (1795) campe, comme la Jupiter de Mozart, une grandeur toute solennelle.
Plus sentimental, le style de L’Île déserte (1779) est en accord avec le sujet de cette musique de scène destinée à accompagner une pièce de théâtre de Métastase; l’histoire d’un naufrage qui a séparé des amoureux…


Clé d'écoute




img

En partenariat avec la classe de direction du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (Stéphane Pallez, présidente / Émilie Delorme, directrice)

Diplômé relativement jeune en orgue et en clavecin, Ottavio Dantone se lance immédiatement dans une carrière de concertiste, suscitant rapidement
l’attention des critiques qui le considèrent comme l’un des meilleurs interprètes de sa génération. Il est directeur musical de l’ensemble Accademia Bizantina depuis 1996.

Au cours des vingt dernières années, Ottavio Dantone a progressivement ajouté à ses activités de soliste et de directeur de musique de chambre et de petits orchestres, celle de chef
d’orchestre de premier rang, élargissant son répertoire aux périodes classiques et romantiques.

Ses enregistrements en soliste mais aussi comme chef d’orchestre, avec des maisons de disques réputées telles que Decca, Deutsche Grammophon, Naïve et Harmonia Mundi, ont obtenu de nombreuses distinctions internationales et un grand succès auprès des critiques.


Photo © Giulia Papetti



Lire la suite
A découvrir
également
Gestion des cookies
Des cookies sont déposés sur votre ordinateur, votre tablette ou votre appareil mobile lorsque vous visitez notre site internet. Ils permettent d'améliorer nos services et de vous offrir une expérience utilisateur plus fluide et adaptée à vos préférences.
Notre site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale, sécuriser votre visite, regarder des vidéos et pour vous proposer un contenu personnalisé.
En savoir plus sur la Gestion des cookies
PARAMÉTRER
REFUSER
ACCEPTER